Werbewirkung im Case Mode Bayard

Effet publicitaire

Voilà comment «Mode Bayard» a boosté sa notoriété

Une campagne publicitaire a beau être originale et surprenante, elle ne sera bonne que si elle génère l'effet recherché. La société suisse spécialisée dans la mode, «Mode Bayard», a voulu savoir très exactement comment sa campagne lancée en automne 2017 avait été accueillie par le public. La cible étant les femmes entre 35 et 74 ans.  

Admeira a donc analysé l'effet publicitaire de la campagne TV et en ligne. Résultat des courses: l'effet a été tout à fait positif.

Les sondés ont déclaré avoir perçu la campagne de «Mode Bayard» surtout par le biais du spot TV. Mais la publicité en ligne a également suscité l'intérêt des internautes. Le pro de la mode a ainsi réussi grâce à sa campagne, composée entièrement de titres d'Admeira, à renforcer sensiblement sa notoriété.

La hausse de 4 points de pourcentage en Suisse alémanique signifie tout simplement que 174'000 personnes supplémentaires connaissent désormais «Mode Bayard». Autrement dit, 22% de plus au terme de la campagne.

Un autre aspect important est celui de l'intention d'achat, surtout parmi les femmes ciblées, âgées de 35 à 74 ans:

Dans le groupe cible, ce sont nettement plus de femmes qui indiquent avoir fait des achats chez «Mode Bayard»: 39% par rapport à 22% avant la campagne. Ce qui indique une nette hausse des acheteuses ayant fait un premier achat en raison des mesures publicitaires réalisées sur environ un mois et demi.